AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Prise(s) de fonction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kiefer
Génie des Voleurs

Génie des Voleurs
avatar

Masculin
Nombre de messages : 246
Age : 33
Date d'inscription : 26/08/2007

Feuille de personnage
Race: Génie Génie
Armes: Kusari-gama
Pouvoirs: Invisibilité, Passe-muraille, Invocation, Contrôle, Lecture des pensées

MessageSujet: Re: Prise(s) de fonction   Mar 2 Oct - 18:44

[HRP : T'es déjà rentrée de cours twa? Mais vous foutez rien! XD]

La leçon commence à rentrer... Ben voyons... La seule leçon qui rentrait c'était qu'il comptait bien passer outre ses directives quand elle serait moins sur la défensive, moins attentive. Ca l'énerverait certainement, et réjouirait Kiefer par la même occasion. Pendant l'espace d'un instant, une petite voix, peut être celle de la raison, lui fit remarquer qu'il était un bien mauvais génie... Puis une autre, plus sympathique, lui fit remarquer que 'génie du mal', ça se disait aussi. Parfait, il avait trouvé sa voie, mais mine de rien il était bien en dessous de ce qu'il pouvait faire. Kiefer avait conscience du couperet qui le menaçait, attendant juste au dessus de sa tête s'il dépassait les bornes. Risquer d’être radié de son office pour faute grave et perdre ses privilèges ne le tentait absolument pas.

Clotilde venait d'avouer qu'il ne la dégoûtait pas, c'était déjà un bon point, même si c'était une évidence même. Comment aurait-il pu être considéré comme répugnant? Regonflant son ego, cette petite révélation le rassurait sur sa propre qualité visuelle. La qualité mentale, il savait déjà ce que ça valait, il était assez horripilant. Le génie avait l'air sûr de lui depuis le début, et même si Clotilde avait dit qu'il la faisait vomir, il n'aurait pas été offusqué : son amour propre était assez solide pour encaisser ce genre de choc. Les goûts et les couleurs… Mais un petit compliment c'était toujours agréable.

Clotilde a écrit:
"Ca te dérange tant que ça de ne pas avoir le droit de me toucher?"

"Ce n'est pas ça, mais ça me gène de devoir faire attention à ce que je fais. Tu parles d'une habitude plus solidement encrée en moi que cet bois vermoulu dans son encadrement de pierre. Je suis quelqu'un de tactile et c'est un réflexe. Tu devras, je pense, aussi t'habituer à ce que ça arrive de temps en temps."

Il avait désigné la porte de la chambre du menton et observa en ouvrant bien grand ses yeux verts la demoiselle qui s'approchait, passant dans son champ de vision, un peu surprit. Allons donc, v'la qu'elle revenait à la charge. Chercherait elle à évaluer l'emprise de son physique sur le génie? Si elle comptait le contrôler ainsi, elle était mal barrée. Kiefer savait faire la distinction entre détente et boulot, enfin la plupart du temps =='.

"Improbable? Non. Mais je ne suis pas jaloux."

Ricanant, il la laissa reculer et s'installer plus sérieusement. Elle reprit la parole encore une fois et le regard de Kiefer se rétrécit alors que son sourire s'étendait, dévoilant ses canines. Il avait quelquechose derrière la tête, mais aucune parole ne vint donner une explication à cette expression faciale soudaine qui n'avait rien d'amical.

* On verra ma grande, on verra... Ne promets pas la lune sans raison, sinon ça risque de te retomber sur le coin de ta jolie tronche...*

"Bien..."

Quittant son expression carnassière, il redevint l’ homme désinvolte, celui qui apparaissait à moitié à poil et qui avait l'air de ne prendre rien au sérieux. Jetant un coup d'oeil autour d'eux, il soupira puis se laissa tomber sur les coudes.

"Alors, c'est quoi la suite du programme? Une envie particulière ou on continue à se vautrer comme des souillons dans la poussière? Parceque je te signale que ta robe est toute blanche, là..."

Les vêtements noirs du génie ne devaient pas être en meilleur état. Mais sur un homme, ça faisait moins négligé que sur une fraîche jeune fille, encore une inégalité flagrante entre les sexes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clotilde
~|Lady Iceberg|~

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1325
Age : 27
Date d'inscription : 04/12/2006

Feuille de personnage
Race: Humain(e) Humain(e)
Armes: poignard, revolver
Pouvoirs: télépathie (non maîtrisable)

MessageSujet: Re: Prise(s) de fonction   Mar 2 Oct - 22:05

[hrp: taggle toi. Les cours ont pas encore tous comencé]

Clotilde haussa les épaules.

"On verra bien. Disons que ça dépendra de mon humeur."


C'était la plus stricte vérité. Certains matins lorsqu'elle se réveillait, à la seule pensée de toucher quelqu'un d'autre, ses poils se hérissaient et elle en frémissait de dégoût. Certains autres jours au contraire, elle était plus câline. C'était rare. La plupart du temps, elle ne recherchait pas particulièrement le contact, mais elle ne s'enfermait pas dans sa chambre pour autant. Bref, si elle avait décidé qu'elle ne voulait pas toucher qui que ce soit, elle pouvait avoir des réactions plus ou moins excessives, qui allaient du frisson dégouté à la tentative de meurtre dans les cas les plus extrêmes.

"Tu n'es pas jaloux, c'est certain. Mais mon compagnon pourrait l'être. Après tout, les voleurs ne sont pas réputés pour leur sens du partage. Enfin de toute façon la question ne se pose pas, je suis seule en ce moment. Trop indépendante et bizarre, dixit le dernier prince charmant en date"

Le regard de Kiefer changea, et une lueur presque menaçante dansa au fond de ses pupilles. Clotilde détourna les yeux, vaguement inquiète. Elle l'avait bien compris de toute façon, la moindre seconde d'inattention et il se retournerait surement contre elle. Elle ne devrait pas perdre sa vigilance. Pour l'instant elle était encore sur la défensive. Mais quand elle connaissait bien les gens, Clotilde faisait confiance, et cela lui jouait parfois des tours. Ne pas se laisser distraire, donc.

Elle baissa les yeux sur la robe dont Kiefer venait de lui parler. C'était effectivement assez désastreux. Sans compter la manche toute rapée par les coups répétés qu'elle avait donnés contre la porte. En gros, cette robe hors de prix toute neuve était bonne pour la poubelle. Quel gâchis. Kiefer, lui, avait beau être couvert de poussière, il conservait imperturbablement la même classe désinvolte. Voilà qui était bien injuste.

"C'est toi qui vois. De toute façon, si tu décides de ne pas bouger, je vois pas comment je pourrais partir d'ici, la porte est bloquée, et je n'ai pas envie de perdre mon épaule deux fois en une heure"

Ca allait surement lui gonfler encore plus l'ego, mais c'était malheureusement exact. Aussi agaçant que cela soit. Jamais elle ne remettrait les pieds dans ce foutu donjon. En tout cas pas avant d'avoir enlevé toutes les portes. Et quand bien même elle les enlèverait, elle ne se sentirait pas en sécurité, et elle arrêterait de venir. Exit donc le tombeau aux Lucioles.

Elle se releva et épousseta sa robe du mieux possible. Le noir c'était une jolie couleur, mais ça supportait très mal la poussière. Elle soupira.

"Tu veux aller quelque part en particulier? J'ai cru comprendre que tu ne tenais pas particulièrement à rester ici, je me trompe?"

Elle-même serait bien allée dans un endroit avec de l'eau. Un lac, une rivière, peu importe. Elle avait très envie d'un petit bain pour se débarasser de toute cette poussière. Elle laissait le choix à Kiefer. Devoir toujours choisir et se faire obéir n'était amusant qu'un moment.

_________________

I think you should know you're his favourite worst nightmare...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auldreekie.mardybum.fr
Kiefer
Génie des Voleurs

Génie des Voleurs
avatar

Masculin
Nombre de messages : 246
Age : 33
Date d'inscription : 26/08/2007

Feuille de personnage
Race: Génie Génie
Armes: Kusari-gama
Pouvoirs: Invisibilité, Passe-muraille, Invocation, Contrôle, Lecture des pensées

MessageSujet: Re: Prise(s) de fonction   Mar 2 Oct - 23:42

[HRP : maggle, maggle… T’aimerais bien ! ^^]

Kiefer avait enregistré l’info : Clotilde était seule. Parfait, un emmerdeur de moins à écarter, même si ce genre de défi ne l’inquiétait pas. Par contre sa phrase laissait aussi comprendre qu’elle n’avait pas saisi le côté ironique de son ‘je ne suis pas jaloux’, ce qui promettait quelques beaux quiproquos entre eux prochainement. Avec lui, l’ironie était plus que courante, comme les seconds degrés. Soit.

La seconde chose qu’il avait enregistrée avait été la lueur d’inquiétude dans les yeux de la jeune fille quand il avait laissé son visage afficher une expression inamicale. Elle semblait avoir compris qu’il n’était pas un jouet ou un joli accessoire, bien, les bases de leur relation étaient construites.

« Bien, allez, on décolle. »

Le génie se leva, et recommença à machinalement tenter de faire disparaître les traces de poussière d’un revers de la main. Bah, c’était peine perdue. Il était même quasi certain d’en voir une bonne dose dans les cheveux, et pourquoi pas quelques toiles d’araignées. Bref, il devrait pour le moment ressembler à… ben à un mec tout sale, voilà. Mais accompagné aussi par une fille toute sale, ce qui ferrait un ensemble, voire lancerait une mode. Ouais, bon, ‘faut pas rêver.

Pour la technique à employer, pas de soucis. Passe muraille, tu es mon ami. Par contre pour l’endroit où aller… Kiefer aurait bien sondé l’esprit de Clotilde comme il l’aurait fait avec n’importe quel maître, afin de savoir quels étaient ses désirs, mais voilà, leur récente discussion lui revenait en mémoire…

Avec un sourire en coin, il se contenta de croiser ses bras sur son large torse.

« Je n’ai pas de préférence, et tu connais certainement mieux ton monde que moi. Ordonne que nous allions quelquepart à ta guise, puisque je ne peux pas deviner tes désirs. Et si tu t’arranges pour rajouter une limite de temps, genre un ‘immédiatement’ dans ta phrase, il se pourrait même qu’on y soit dans 10 secondes. »

Il était tellement tenté de lire dans sa tête… Son esprit frôla le sien, mais il s’interdit la moindre incursion poussée. C’était même presque suspect de voir la bonne volonté qu’il mettait pour respecter la demande de Clotilde.

« Ou alors je pioche au hasard, mais ce ne serait pas drôle peut être pour toi… Tu peux avoir ce que tu désires, alors profites-en ! »

C’est vrai quoi. A sa place il en aurait déjà débité pas mal de souhaits depuis le temps. Mais c’est certain que se retrouver face un génie à tendance fourbe pouvait laisser des doutes quand à son bon vouloir. Sauf que là il était sincère : il voulait se tailler d’ici aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clotilde
~|Lady Iceberg|~

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1325
Age : 27
Date d'inscription : 04/12/2006

Feuille de personnage
Race: Humain(e) Humain(e)
Armes: poignard, revolver
Pouvoirs: télépathie (non maîtrisable)

MessageSujet: Re: Prise(s) de fonction   Mer 3 Oct - 0:19

Clotilde hésitait.

Ne rien répondre et attendre qu'il ne tienne plus et essaie de voir son esprit pour le coincer, ou partir d'ici au plus vite. Les deux étaient tentants. La première solution était à la limité de la malhonnêteté, c'est profiter des faiblesses d'autrui. D'un autre côté c'était beaucoup plus amusant. Quoiqu'assez stérile.

Ayant bien pesé le pour et le contre, Clotilde décida qu'elle avait une grande âme, qu'elle ne devait pas chercher les failles de Kiefer, et qu'un peu de détente lui ferait le plus grand bien.

"On va au lac de cristal? J'ai besoin de me débarasser de toute cette poussière"

Elle se racla la gorge.

"Pardon. Je voulais dire. Je souhaite aller au bord du Lac de Cristal immédiatement. Sauf si tu as un motif valable pour refuser. Et encore."

Restait à espérer qu'il n'allait pas les emmener dans l'inextricable jungle qui bordait toute une partie du lac, ou à l'endroit où vivaient les animaux un peu louches. En même temps, elle en doutait. Il venait aussi, il n'avait donc pas intérêt à faire des âneries. Les génies ne sont peut-être pas à l'épreuve des crocs ou des griffes. Elle, en tout cas, ne l'était pas.

En attendant le départ (allaient-ils partir ou juste disparaître et réapparaître au bord d'une plage baignée par le soleil?), Clotilde réfléchissait. Etait-il possible d'apprendre à lire dans les pensées des autres? Si elle pouvait l'apprendre, elle se retrouverait à égalité avec Kiefer. Ce qui ferait gagner du temps aux deux. Il faudrait y réfléchir très sérieusement. Elle lui demanderait des précisions dès qu'ils seraient bien installés en train de bronzer au bord de la plage. Enfin bronzer, façon de parler.

Clotilde restait toujours désespérément pâle. Elle ne prenait pas de coup de soleil, mais elle ne bronzait pas non plus. La seule différence, c'est que sa peau devenait étrangement brûlante. Le phénomène s'estompait en quelques heures. Les gens étaient souvent surpris, mais on s'habitue à tout. Si ça se trouve, Kiefer ne serait même pas surpris. En tout cas, il n'en dirait probablement rien. Et de toute façon, il ne faisait peut-être même pas soleil.

_________________

I think you should know you're his favourite worst nightmare...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auldreekie.mardybum.fr
Kiefer
Génie des Voleurs

Génie des Voleurs
avatar

Masculin
Nombre de messages : 246
Age : 33
Date d'inscription : 26/08/2007

Feuille de personnage
Race: Génie Génie
Armes: Kusari-gama
Pouvoirs: Invisibilité, Passe-muraille, Invocation, Contrôle, Lecture des pensées

MessageSujet: Re: Prise(s) de fonction   Mer 3 Oct - 0:40

C'était décidemment une bien longue hésitation pour une réponse si courte. Le Lac de Cristal? C'était un nom plutôt bateau ça, le type qui l'avait pondu devait avoir une imagination bien limité. Enfin... (Pan dans les dents XD).

"Tes désirs sont des ordres."

A défaut de meilleures précisions, Kiefer choisit le lac ainsi nommé le plus près. C'était forcément celui là.

Se souvenant des directives de Clotilde, Kiefer choisit cette fois-ci de se tenir à distance. Il s'arrangerait pour l'englober dans son sillage, ce qui n'était au final pas très compliqué car sous entendu dans son souhait. (quoi que, si on suivait le souhait à la lettre, elle devrait y aller seule au lac... allez, on va interpréter).

Une vague sensation de froid qui commençait par vos pieds et remontait jusqu'aux jambes, puis se propageait dans tout le reste du corps, voilà la seule sensation qu'on pouvait ressentir. Le paysage de mur de pierres grises se fondit en un mélange psychédélique de mauve et de bleu foncé, avant de s'éclaircir doucement.

Et bientôt, sans même s'en rendre compte, Kiefer et Clotilde quittaient la pièce exigue et poussiéreuse du tombeau aux lucioles.

[HRP : La suite... ICI]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prise(s) de fonction   

Revenir en haut Aller en bas
 
Prise(s) de fonction
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Libre]Prise d'otage? Pas si sûr! [Rang C]
» Prise la main dans le sac...[PV Sacha]
» Prise en flagrant délit [pv] [terminé]
» Question de règle: prise d'objectif avec un transport plein de troupes.
» Prise de sang et test HIV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-=|[ Never ~ Land ]|=- :: Archives :: Panthéon des Héros :: Le Domaine des Voleurs :: Le Tombeau aux Lucioles-
Sauter vers: